· 

Nouvelle rubrique nouveaux mots

Des mots en mouvement  :

Depuis des années , l'écriture est un de mes modes de création et récréation .

Des brassées de textes sur des carnets, des feuilles, des cahiers, des post it , plus ou moins anciens, plus ou moins intimes , écrits le plus souvent seule  et quelquefois dans des ateliers ,  ...

 

Quelques mois après la belle surprise du livre " Rencontre avec ma femme sauvage " , alors que des projets de publication papier sont en cours ,  l'élan ce jour d'une autre forme de partage essentielle via ce blog et cette nouvelle rubrique DES MOTS EN MOUVEMENT  ...

 

Des mots en partage

Je te les donne

Reçoit ce qui résonne

Tel un alliage

ACCOUCHE !

Bon vas y accouche

Fais pas ta sainte nitouche

Oki t’as failli mourir en couche

Oui je sens que ça te touche

 

Et pourtant en 2017 à l’évidence

Même si c’est encore possible

Toi à l’instant t’as de la chance 

Dans cette clinique technique , surveillance même de l’invisible

 

Bon oki tu pleures tu hurles de souffrance

Oui tu peux faire un autre choix

Et pourtant tu sens au fonds de toi

Que ces ressentis-là ont leur importance

 

Souffrir encore alors qu’en un coup de bistouri

Tu pourrais être soulagée il te l’a dit

Et pourtant dans ce monde ou tout peut être fait dans l’urgence

Tu prends le temps d’être aux prises de douleurs intenses

 

A t’écouter à l’intérieur ou les autres toi  

La situation pourrait être différente

Est-ce de l' inconscience ou au contraire de la foi

Sans rien comprendre tu ne te sens pas imprudente

 

Tu as toujours fais de ton mieux pour écouter ton cœur

Aujourd’hui c’est l’heure

Pas de négociation même dans la douleur

Etre reliée à cet amour chaleur

 

Même si tu as voulu mourir plein de fois

A l’instant tu sens cette énergie de vie en toi

Tu as envie de dire oui au vivant

Même si tu sais que c’est un moment mourant pas marrant

 

Merci à cet être qui me bouleverse

Tout se revit en sens inverse

Eh oui tu aurais pu changer d’adresse

Et pourtant tu sais que où qu’il soit ils te reconnaissent

 

Ils ce sont ceux de ta famille de cœur

Ceux qui ont des choses à te montrer

Pas besoin de chercher l’erreur

Dans la peur ou l’amour c’est l’intensité

 

Plus besoin de loyauté dans ta famille de sang

Tu peux te faire confiance à cent pour cent

Abandonner les vieux carcans

Et aller de l’avant vers un autre temps

 

Gratitude à tous les anciens

A ceux qui d’hier font demain

Un processus de transformation

Une voie vers l’unisson

 

Merci à cet être

Merci à cette flamme

Merci à cette force d’âme

Merci de te , de me , de nous reconnaître

 

Eh oui pas besoin de te couper les ailes

Tu peux te trouver belle

Et dans un vol de cigogne ou d’hirondelle

A présent être celle

Qui naît

Qui est

Qui fait

Qui partage

Qui goûte

Qui sent

Qui crie

Qui dorlote

Qui chuchote

Qui caresse

Qui vit

A l’infini

Merci

 

 

Spéciale dédicace pour toi et pour vous merveilleux trésors 

 

Texte né le 4 novembre 2017